La vision de l'ABELO est une décentralisation effective au Burundi, basée sur les principes démocratiques et de bonne gouvernance permettant aux autorités locales de mieux répondre aux besoins de la population.
 
En tant qu'une association des collectivités locales, elle a pour mission de promouvoir des relations et des liens de partenariat entre ces entités locales (Communes) dans le but ultime d'assoir au Burundi un système de gouvernance locale efficiente et responsable.
 
  • Représenter ses membres qui sont les communes du Burundi et être leur porte-parole que ce soit vis-à-vis de l'autorité centrale ou des partenaires ;
  • Faire un plaidoyer en faveur du renforcement de la décentralisation ;
  • Renforcer les capacités des membres pour que les pouvoirs locaux soient à la hauteur de leur mission.
  •  
    APPROCHE BUDGET PARTICIPATIF : L’ABELO DONNE UN COUP D’ACCELERATEUR

    Dans son souci constant de promouvoir la bonne gouvernance locale par le renforcement de la participation citoyenne, l’Association Burundaise des Elus Locaux(ABELO) a organisé au mois de septembre 2018, une série d’activités en rapport avec l’approche budget participatif.

    L’idée de départ pour l’ABELO était de faire un état des lieux de la mise en application du guide national de l’élaboration du budget participatif, de dégager l’écart entre le contenu du guide lui-même et la mise en application concrète de ce dernier, et mener des actions de renforcement des capacités en vue de l’amélioration de la situation .

    Ainsi, en date du 19 septembre 2018, l’ABELO a organisé un atelier d’évaluation de la mise en œuvre de l’approche budget participatif dans les communes des provinces de Gitega et de Mwaro. Cette activité a concerné trois acteurs par commune à savoir : les Conseillers Techniques des Administrateurs chargés du Développement (CTD), les membres des comités du Budget Participatif et, les membres de la Société Civile. L’évaluation s’est faite par le biais d’un questionnaire auquel chaque équipe communale a répondu.

    Au bout de cet exercice, un constat majeur se dégage :globalement, l’ensemble des communes des deux provinces ont bel et bien mis en oeuvre l’approche budget participatif.

    Mais aucune commune n’a suivi systématiquement toutes les phases et étapes du processus comme préconisées par le guide national.

    Au niveau des budgets soumis à la discussion, les montants varient d’une commune à l’autre et sont calculés tantôt par rapport au budget total, tantôt par rapport au budget d’investissement incluant les dotations de l’Etat et parfois même celles des partenaires

    Sur base de cet état des lieux quatre défis majeurs se dégagent :
    Faiblesse des capacités de maîtrise du
    BP de la part des autorités communales ;
    Faible performance dans la mobilisation des recettes propres au BP ;
    Faible participation de la population ou de ses représentants au suivi-évaluation ;
    Persistance des pratiques contraires à la transparence .
    D’où la nécessité du renforcement des capacités des acteurs concernés sur l’importance de mettre en oeuvre l’approche budget participatif et surtout sur le suivi intégral des différentes phases et étapes du processus budget participatif.

    A la suite de cette séance d’évaluation, l’ABELO a organisé les 25 et 26 Septembre 2018, un atelier d’échange d’expérience sur le même sujet. Cet atelier a réuni les Conseillers Techniques chargés du Développement et les comptables communaux des communes des provinces de Gitega et de Mwaro auxquels ont été associés les inspecteurs provinciaux des finances communales des provinces de Muramvya, Rutana, Karuzi et Ruyigi . L’activité a consisté, pour les acteurs concernés, à exposer les pratiques budget participatif dans leurs communes respectives, à la lumière des résultats de l’évaluation Les constats dégagés en termes de succès et lacunes corroborent les résultats de l’évaluation de la mise en application de l’approche .
    Sur base des lacunes relevées dans chaque commune, chaque équipe communale a élaboré un plan d’actions en vue du redressement de la situation .

    La série d’activités a été couronnée par un atelier de vulgarisation du guide national d’élaboration du budget participatif à l’endroit des acteurs communaux des province de Karuzi, Rutana, Muramvya et Karuzi. Cette activité s’est déroulé au chef-lieu de la province de Gitega et a concerné spécifiquement les administrateurs communaux, les présidents des conseils communaux, les présidents des commissions finances des conseils communaux, les conseillers techniques chargés du développement ainsi que les comptables communaux

    Les tableaux suivants en donnent des détails

    OpenDocument Text - 18.9 ko
     
     
     
    EVENEMENTS
    L’ASSOCIATION BURUNDAISE DE ELUS LOCAUX(ABELO) , 10 ANS D’ EXISTENCE : LE BILAN EST LARGEMENT POSITIF

    Le 28 juin 2018, l’Association Burundaise des Elus Locaux a célébré le dixième anniversaire de son existence. L’événement s’est déroulé au chef lieu de la province de Ngozi, à l’hôtel INARUNYONGA MUSEUM. Pour rappel ,l’ABELO a été créée le 28 mai 2008, lors d’une assemblée générale constituante tenue à Ngozi et qui avait réuni toutes les 129 communes du pays.
    Lors de cette journée commémorative, l’ABELO n’a pas fait cavalier seul. Des personnalités de marques ont fait le déplacement pour la soutenir. Il faut (...)

    Lire ...

    FORMATION DES EQUIPES COMMUNALES DE PLANIFICATION. L’ABELO S’Y IMPLIQUE ACTIVEMENT DANS SA ZONE D’INTERVENTION

    Dans la plupart des communes burundaises, les Plans Communaux de Développement Communautaires 2ème génération sont arrivés à terme ou presque. Le moment est donc venu de procéder à l’élaboration des PCDC 3ème génération. Dans ce contexte, l’Association Burundaise des Elus Locaux (ABELO) est en train d’appuyer ce processus dans les six communes de la province de Bururi et deux communes de la province de Rutana à savoir Bukemba et Gitanga.
    A cet effet, l’ABELO a organisé du 16 au 20 et du 23 au 27 (...)

    Lire ...

    Le Conseil Consultatif du Programme IDEAL tient sa 2ème réunion ordinaire

    C’était en date du 24 avril 2018, au chef-lieu de la commune Matana que le Conseil Consultatif du Programme "Inclusive Decisions At Local Level"(IDEAL en sigle) a tenu sa deuxième réunion ordinaire. Y ont pris part le Ier Vice-Président de l’ABELO, Monsieur Matunu Jean-Claude, la Deuxième Vice-Présidente de l’ABELO, Madame Odette Kayitesi le 2ème Secrétaire d’Ambassade des Pays-Bas au Burundi, Monsieur Wim van Doorn le Directeur-Pays du Programme IDEAL, Monsieur Volker Doop, le Directeur des (...)

    Lire ...

     
     
     

    Rohero I
    Chaussée du P.L.Rwagasore
    Galerie les ARCADESI


    +(+257) 22273193
    Fax: (+257) 2227343438


    info@abelo.bi
    Connexion
    Utilisateur
    Mot de passe
     
     
    Recherche
     
     
    Copyright ABELO, Tous Droits Réservés
    Liens    
     
    By PTN